Les actualités
Accueil > Actualités

Sinistre – délai de traitement

A2BCD |

Les sinistres (dégât des eaux, vandalisme…) constituent une part importante de la vie en copropriété du fait des aléas liés aux équipements individuels, au vieillissement des réseaux ou tout simplement à des incivilités.

 

Le traitement des sinitres

Le traitement des sinistres prend un temps certain qui n’est pas le fait de votre syndic, qui est votre intermédiaire dans le traitement du dossier. Lorsqu’une partie commune est impliquée, vous devez nécessairement déclarer le sinistre auprès du syndic qui adressera votre déclaration à la compagnie d’assurance de l’immeuble (souvent via un courtier en assurance). Le syndic, si une partie commune est en cause, fera procéder à la réparation de la cause. L’assurance sera sollicitée pour la réparation des conséquences (les assurances ne prennent jamais en charge la réparation de la cause, par exemple, le changement partiel d’une canalisation. Il ne s’agit en effet pas d’un aléa, mais d’un défaut d’entretien)

 

Faire chiffrer les travaux de remise en l'état

Afin qu’un expert soit mandaté vous devez faire chiffrer les travaux de remise en état des parties de votre appartement endommagées et le transmettre au plus vite au syndic. C’est ce chiffrage qui déclenchera le passage de l’expert qui sera mandaté par la compagnie d’assurance. Ainsi, pour que votre dossier soit traité avec efficacité et rapidement, il est important de faire chiffrer au plus vite les travaux de remise en état. L’expert vous donnera un rendez vous sous 2 à 3 semaines minimum en fonction de ses disponibilités. Suite à son passage dans votre appartement, ce dernier émettra un rapport et un avis sur le chiffrage remis. A noter que ce rapport n’est jamais communiqué, ni au syndic, ni au lésé. La compagnie procèdera ensuite à une proposition d’indemnisation qui vous sera adressée pour acceptation.

A compter de cette acceptation (courrier renvoyé à la compagnie), la compagnie d’assurance fera préparer le chèque d’indemnisation (il faut compter à nouveau 2 semaines en moyenne) qui sera adressé au syndic. Le syndic vous adressera ensuite dans les plus brefs délais les sommes accordées par l’assurance.

 

En conséquence, une bonne préparation de votre dossier (précision dans le descriptif, rapidité de déclaration et de chiffrage) permettent de réduire les délais de traitement.

Toutes les actualités

Restons en contact

Recevez notre newsletter
Renseignez ici votre adresse email > s'abonner